• Bild1

  • Bild 2 - Säge

Des métiers et des perspectives d'avenir

Les métiers forestiers ont de l'avenir pour trois raisons. La première, c'est que nous avons besoin de la forêt et que nous devons la soigner. La deuxième, c'est que la façon d'utiliser le bois se diversifie de plus en plus. Et enfin, il y a de l'avenir en forêt parce que l’économie forestière offre des filières de formation complètes et solides, ainsi que de très nombreuses possibilités de formation continue. 

Les professionnels de l'économie forestière travaillent tous les jours dans la nature et avec elle. Ils protègent, entretiennent et exploitent la forêt – et assument ainsi une grande responsabilité à l'égard du monde animal et végétal. 

Pour les forestiers-bûcherons, l'entrée dans le monde professionnel se fait par un apprentissage de 3 ans. Ces praticiens travaillent principalement à l’extérieur et s’occupent entre autres de l'abattage des arbres et des soins aux jeunes forêts. 

Pour étudier à la haute école spécialisée, il faut avoir passé une maturité professionnelle ou une maturité gymnasiale complétée par un stage préalable. Avecune maturité gymnasiale, il est en outre possible de s’inscrire à l'ETH.

Liens utiles

Le choix de la profession passe souvent par un stage préprofessionnel (stage d'essai) dans une entreprise formatrice reconnue.

On trouve des places d'apprentissage disponibles dans la bourse des places d'apprentissage.

Dossier de formation en entreprise.